Bienvenue
sur le site prime-renovation.fr.eni.com

La Prim'Eni et la Prim'Eni Pro sont des aides au financement des travaux de rénovation énergétique pour les particuliers et les professionnels

Travaux éligibles

  • Appareil indépendant de chauffage au bois

  • Chaudière biomasse individuelle

  • Chauffe-eau thermodynamique individuel à accumulation

  • Chauffe-eau solaire individuel

    Faites baisser vos factures d’énergie grâce au chauffe-eau solaire

    En France métropolitaine, un chauffe-eau solaire individuel peut couvrir de 50 à 70 % des besoins en eau chaude d’une famille 1. C’est autant d’économies sur vos factures grâce à l’énergie du soleil. Comment en profiter ?

    Comment fonctionne un chauffe-eau solaire individuel ?

    Sa mission principale est de vous fournir de l’eau chaude sanitaire en utilisant une énergie renouvelable, le soleil. Pour y parvenir, le chauffe-eau est composé de 2 parties :

    • Des panneaux solaires thermiques pour récupérer l’énergie du rayonnement solaire. Ils sont d’une superficie de 3 à 5 m2, positionnés sur un toit, orientés vers le sud et inclinés à 45° environ. L’environnement doit être dégagé, pas de végétation ou de bâtiment à proximité qui pourrait générer de l’ombre.
    • Un ballon d’eau chauffé grâce à un fluide caloporteur qui a été lui-même réchauffé par l’énergie du soleil.

    Bon à savoir

    Le chauffe-eau solaire individuel ne doit pas être confondu avec le système solaire combiné. Ce dernier produit de l’eau chaude sanitaire mais aussi du chauffage puisqu’il alimente en eau chaude les radiateurs ou un plancher chauffant.

    Pour le gaz et l’électricité, choisissez des contrats d’énergie qui favorisent le développement des énergies renouvelables, souscrivez aux offres Astucio Planète !

    Pourquoi choisir un chauffe-eau solaire individuel ?

    Plusieurs arguments jouent en faveur de ce type de chauffe-eau :

    • L’écologie : ce système utilise une énergie renouvelable, gratuite et disponible en abondance. Le soleil vous permet de faire baisser votre consommation d’énergie nucléaire et fossile.
    • La simplicité  : seul votre besoin en eau chaude et l’emplacement de vos panneaux sont à étudier en amont de l’installation, c’est tout !
    • L’installation : en maison individuelle, elle est simple et rapide, en quelques jours seulement.
    • La géographie  : luttez contre cette idée fausse qui vous fait croire que l’énergie solaire n’est possible que dans le sud. Dans le nord, le rendement sera peut-être plus faible, mais il sera toujours rentable !
    • Les économies  : jusqu’à 70 %1 d’économies réalisées grâce à l’énergie solaire.
    • Le retour sur investissement : en tenant compte des aides financière écologiques et de la Prim’Eni, il sera rapide (entre 6 et 7 ans).

    Le chauffe-eau solaire a-t-il des défauts ?

    Très peu !

    • Un prix entre 3 000 et 6 000 € 2 pour les modèles les plus perfectionnés
    • Le chauffe-eau solaire ne couvre pas l’intégralité des besoins en eau chaude d’une famille sur l’année. Un système complémentaire est donc nécessaire en fonction de la composition de votre foyer (pour déterminer la taille du ballon), l’ensoleillement de votre région, la surface de panneaux solaires thermiques à installer et l’espace disponible.

    Votre checklist pour profiter de la Prim’Eni

    Votre choix de professionnel

    Les travaux doivent être réalisés par un professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Installation d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses ». Cette mention doit être valide à la date d’engagement des travaux.

    Comment trouver un professionnel RGE ?

    C’est simple, consultez la liste sur le site : www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel et trouvez un professionnel RGE près de chez vous !

    Votre logement

    Le logement doit être une maison individuelle située en France métropolitaine.

    Votre chauffe-eau solaire individuel

    Les capteurs solaires doivent être certifiés CSTBat ou SolarKeymark.
    Les capteurs hybrides ne sont pas éligibles.

    Vérifiez ces informations avec votre professionnel car elles devront ensuite être mentionnées sur votre facture.

    Votre facture

    Vérifiez que la mention « fourniture et mise en place d’un chauffe-eau solaire individuel (CESI) » figure sur votre facture.

    Votre dossier

    Un dossier complet doit comporter :

    • Copie du devis de pose d’un chauffe-eau solaire individuel daté et signé par vous-même
    • Copie de la facture de fourniture et pose avec les mentions listées ci-dessus
    • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée
    • Copie de la qualification de votre professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le domaine « Installation d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses », valide à la date d’engagement des travaux
    • Copie de la certification CSTBat ou SolarKeymark des capteurs solaires
    • Dans certains cas, en complément de la Prim'Eni, vous pouvez bénéficier d’un bonus financier supplémentaire, la Prim’Eni bonifiée. Votre dossier doit alors comporter la copie du justificatif du revenu fiscal de référence de votre ménage pour l’année demandée . Si votre ménage est composé de plusieurs foyers fiscaux (plusieurs avis d’impôt), joignez l’avis d’impôt de chaque foyer fiscal

    Pour bénéficier de la Prim’Eni, vous devez vous inscrire et créez un dossier travaux.

    Faites-le impérativement avant tout devis ou installation. Vérifiez la marche à suivre,les étapes à suivre !


    1 Source ADEME
    2 Source Les-energies-renouvelables.eu

  • Système solaire combiné