Travaux éligibles

  • Chaudière individuelle à haute performance énergétique

  • Pompe à chaleur eau/eau ou air/eau

  • Pompe à chaleur air-air

  • Système de régulation par programmation d’intermittence

    Confort et économies, les 2 atouts de la régulation du chauffage

    Maintenir votre maison toujours à la bonne température, éviter de gaspiller l’énergie en chauffant inutilement… Voilà les promesses du système de régulation par programmation d’intermittence. On vous explique tout.

    La régulation du chauffage, c’est quoi ?

    Prenons un exemple, vous êtes au travail et vous avez oublié de baisser vos radiateurs. Chauffage inutile... Autre cas de figure, votre chauffage central est mal réglé et vous avez trop chaud la nuit. Encore une fois, vous gaspillez de l’énergie... C’est dans ce genre de situation, et bien d’autres, qu’un système de régulation intervient pour vous assurer confort et zéro gaspillage.

    La mécanique est simple. A l’aide de votre système de régulation par programmation d’intermittence, vous enregistrez à l’avance les programmes de votre chauffage. Vous les calez selon vos habitudes de vie. Par exemple :

    • Une température plus basse la nuit (16°, c’est ce qui est conseillé1)
    • Un chauffage en position « hors gel » quand vous êtes absent
    • Une chaleur ambiante à 19° programmée à l’avance pour votre réveil et un petit déjeuner agréable

    Bref, un chauffage douillet et des économies d’énergies sont à la clé !

    Le saviez-vous ?

    Le chauffage à lui seul représente 60 % des consommations d’énergie d’un foyer. Un chauffage réglé à un seul degré de trop et c’est 7 % d’énergie consommée en plus1.

    Alors, autant l’éviter !

    La régulation par programmation d’intermittence fonctionne avec quel type de chauffage ?

    En chauffage central au gaz par exemple, les systèmes de régulation s’adaptent sur les chaudières déjà en place. Si vous changez de modèle pour une chaudière haute performance, vous pouvez coupler l’installation avec un régulateur – autrement appelé thermostat d’ambiance. Son coût ? De 20 € pour les modèles entrée de gamme à 150 € environ pour les thermostats connectés.

    En bonus, complétez votre installation d’une sonde extérieure, qui adapte la température intérieure à la hausse ou à la baisse selon la météo. Vous réalisez jusqu’à 25 % d’économies d’énergie1 ! Son prix ? De 50 à 120 € si vous l’installez seul (attention, pas de prime énergie dans ce cas), et en moyenne 300 €2 si vous faites intervenir un professionnel pour obtenir un résultat plus efficace.

    Avec la régulation par programmation d’intermittence, il n’y a pas d’inconvénient !

    En effet, il n’y a que des avantages et vous pouvez vite amortir votre investissement avec la Prim’Eni. Vous avez tout à y gagner !

    Apprenez à faire des économies sur le chauffage en suivant les astuces et conseils d’Eni !

    Votre checklist pour profiter de la Prim’Eni

    Votre logement

    La pose doit être effectuée dans une maison ou un appartement existant depuis plus de 2 ans à la date d’engagement des travaux.

    Votre système de régulation par programmation d’intermittence

    Le régulateur doit être installé par un professionnel.
    L’équipement possède les fonctions de programmation d’intermittence au sens de la norme EN-12098-5. Vérifiez cette information avec votre professionnel car elle doit ensuite être mentionnée sur votre facture.

    Votre facture

    Vérifiez que les mentions suivantes figurent sur votre facture :

    • Fourniture et pose d’un programmateur d’intermittence répondant à la norme EN-12098-5
    • Marque et référence du programmateur d’intermittence

    Votre dossier

    Un dossier complet doit comporter :

    • Copie du devis de pose d’un programmateur d’intermittence daté et signé par vous-même
    • Copie de la facture de pose avec les mentions listées ci-dessus
    • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée
    • Dans certains cas, en complément de la Prim'Eni, vous pouvez bénéficier d’un bonus financier supplémentaire, la Prim’Eni bonifiée. Votre dossier doit alors comporter la copie du justificatif du revenu fiscal de référence de votre ménage pour l’année demandée . Si votre ménage est composé de plusieurs foyers fiscaux (plusieurs avis d’impôt), joignez l’avis d’impôt de chaque foyer fiscal

    Vous êtes prêt à lancer votre projet ? Alors, avant tout devis et travaux, inscrivez-vous sur le site Eni et créez votre dossier travaux !

    Important : faites cette démarche avant tout devis ou installation !

    1 Source ADEME
    2 Travaux.com

  • Plancher chauffant hydraulique à basse température

  • Robinet thermostatique

  • Emetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées ou certifié NF Electricité performance 3* œil

  • Pompe à chaleur hybride individuelle