Travaux éligibles

  • Chaudière individuelle à haute performance énergétique

  • Pompe à chaleur eau/eau ou air/eau

    Pompe à chaleur : l’eau et l’air vous font faire des économies !

    Les pompes à chaleur (PAC) utilisent l’air et l’eau pour vous fournir eau chaude et chauffage. Un excellent équipement pour faire des économies grâce aux énergies renouvelables. Eni vous aide à financer l’installation de votre PAC, voici comment.

    Quelle mécanique ingénieuse se cache dans les pompes à chaleur ?

    Chaque jour, l’air, le sol et l’eau stockent l’énergie du soleil. Celle-ci est inépuisable et disponible en abondance. Les pompes à chaleur – autrement connues sous le diminutif de PAC – vont récupérer cette énergie pour vous fournir du chauffage et de l’eau chaude.

    Grâce à un tel système, vous pouvez :

    • Diviser par 3 votre budget chauffage et eau chaude1
    • Réduire votre consommation d’énergies
    • Contribuer à limiter les rejets de gaz à effet de serre

    Estimez le montant de votre Prim’Eni !

    Vous êtes tenté par l’installation d’une pompe à chaleur ? Vérifiez le montant de votre Prim’Eni pour l’achat et la pose de votre PAC avec notre simulateur.

    Fonctionnement et coût des pompes à chaleur air/eau et ou eau/eau

    La pompe à chaleur air/eau utilise l’air comme source d’énergie. Elle capte les calories contenues dans l’air et les transforme en chaleur pour alimenter votre circuit de chauffage central et fournir de l’eau chaude. L’installation d’une PAC ne demande pas de gros travaux. Mais, un peu imposante et bruyante, votre professionnel devra choisir un emplacement :

    • qui ne gêne pas le passage,
    • qui ne dérange pas les voisins au niveau du bruit
    • et qui soit abrité des intempéries.

    Son Prix2 :

    Entre 8.000 € et 16.000 € selon le nombre de mètres carrés à chauffer.

    La pompe à chaleur eau/eau capte l’énergie dans le sol et les nappes phréatiques pour alimenter le circuit d’eau de votre chauffage (radiateurs à basse température ou plancher chauffant). Son avantage ? Elle est particulièrement intéressante en hiver car la température du sol ne diminue que faiblement par rapport à l’air extérieur. L’installation ne craint pas le gel et n’a pas besoin d’électricité pour continuer à fonctionner même quand il fait très froid.

    En revanche, vous l’aurez compris, puisque cette PAC puise l’énergie dans le sol, elle nécessite des travaux. Ces derniers influent sur le prix en fonction du type et de la profondeur de captage de l’eau (horizontal ou vertical), de la difficulté de forage (s’il est nécessaire) et de la facilité d’accès au terrain.

    Son Prix3 :

    Entre 8.000 € et 13.000 € pour une maison de 100 mètres carrés

    Découvrez les gestes à adopter pour avoir de l’eau chaude à volonté et à bonne température sans jamais gaspiller d’énergie !

    Alors pourquoi choisir une PAC eau/eau ?

    Avec un coût plus élevé et des travaux à envisager, il est normal d’avoir des doutes sur cette pompe à chaleur. Mais elle a des avantages :

    • l’ensemble de l’installation est protégé grâce à une eau maintenue à une température constante de 10°. A contrario de la PAC air/eau qui par vague de grand froid a besoin d’un corps de chauffe électrique pour pouvoir créer de la chaleur.
    • quelle que soit la saison ou la température extérieure, le rendement reste élevé, au-dessus de 110 % - contre 90/95 % pour une chaudière classique4.
    • en été, le système de la PAC peut également rafraîchir votre maison. Il suffit juste d’avoir un plancher chauffant/rafraichissant et/ou des ventilo-convecteurs et un thermostat chaud/froid. Une fonction très agréable pendant les fortes chaleurs.

    Rapprochez-vous de professionnels pour obtenir des avis et conseils. C’est la meilleure solution pour faire un choix éclairé !

    Vous remplacez une ancienne chaudière au fioul, au charbon, ou au gaz* ?

    N’hésitez plus, c’est le moment, des aides financières sont là pour concrétiser votre projet :

    • Un crédit d’impôt qui peut atteindre jusqu’à 30 % du montant de votre nouvel équipement
    • Et la Prim’Eni, évidemment ! Eni est signataire de la charte de Coup de Pouce du ministère de la Transition écologique et solidaire. Alors, pour l’achat de votre nouvelle pompe à chaleur eau/eau ou air/eau, vous pouvez bénéficier d’une Prim’Eni encore plus avantageuse, de 2 500 à 4 000 € selon vos revenus.

    Vérifiez aussi votre éligibilité au programme de l’ANAH (Agence National de l’Habitat) "Habiter Mieux Agilité", car cette aide peut concerner jusqu’à 50 % du montant total de vos travaux HT. Elle est cumulable avec la Prim’Eni, le crédit d’impôts et l’éco-prêt à taux zéro.

    *hors chaudière à condensation

    Votre checklist pour profiter de la Prim’Eni

    Votre choix de professionnel
    Les travaux doivent être réalisés par un professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Installation d’une pompe à chaleur ». Cette mention doit être valide à la date d’engagement des travaux.

    Comment trouver un professionnel RGE ?

    C’est simple, consultez la liste sur le site : www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel et trouvez un professionnel RGE près de chez vous !

    Votre logement

    La pose doit être effectuée dans une maison ou un appartement existant depuis plus de 2 ans à la date d’engagement des travaux.

    Votre pompe à chaleur air/eau ou eau/eau

    L’efficacité énergétique saisonnière (Etas) de votre PAC hors dispositif de régulation, selon le règlement (EU) n°813/2013 de la commission du 2 août 2013, doit être supérieure ou égale à :

    • 111% pour les PAC moyenne et haute température
    • 126% pour les PAC basse température

    Vérifiez ces informations avec votre professionnel car elles devront ensuite être mentionnées sur votre facture.

    Les PAC utilisées uniquement pour le chauffage de l’eau chaude sanitaire et celles associées à une chaudière haute performance énergétique ne sont pas éligibles.

    Pour pouvoir bénéficier du Coup de pouce Chauffage, les critères suivants doivent également être remplis :

    • La pompe à chaleur eau/eau ou air/eau doit venir en remplacement d’une chaudière individuelle au charbon, au fioul ou au gaz, autre qu’à condensation.

    Votre facture

    Vérifiez que les mentions suivantes figurent sur votre facture :

    • Fourniture et mise en place d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau
    • Marque et référence de la pompe à chaleur
    • Type de pompe à chaleur installée (basse, moyenne ou haute température)
    • Efficacité énergétique saisonnière (Etas) de la pompe à chaleur

    Pour pouvoir bénéficier du Coup de pouce Chauffage, les informations suivantes doivent également apparaître sur votre facture :

    • La dépose de la chaudière remplacée
    • L’énergie de chauffage de la chaudière remplacée (charbon, fioul ou gaz)
    • Le type d’équipement remplacé
    • Indiquer que l’équipement déposé est une chaudière autre qu’à condensation

    Votre dossier

    Un dossier complet doit comporter :

    • Copie du devis de pose d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau daté et signé par vous-même
    • Copie de la facture de fourniture et pose avec les mentions listées ci-dessus
    • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée
    • Copie de la qualification de votre professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans catégorie de travaux « Installation d’une pompe à chaleur », valide à la date d’engagement des travaux
    • Dans certains cas, en complément de la Prim'Eni, vous pouvez bénéficier d’un bonus financier supplémentaire, la Prim’Eni bonifiée. Votre dossier doit alors comporter la copie du justificatif du revenu fiscal de référence de votre ménage pour l’année demandée . Si votre ménage est composé de plusieurs foyers fiscaux (plusieurs avis d’impôt), joignez l’avis d’impôt de chaque foyer fiscal

    Vous pouvez installer une PAC air/eau ou eau/eau chez vous et ça vous tente ? Alors, avant tout devis et installation, inscrivez-vous sur le site Eni et créez votre dossier travaux !

    Vérifiez les étapes à suivre pour bénéficier de la Prim’Eni.

    1 Source Planet.fr
    2 Source ADEME
    3 Source Picbleu.fr
    4 Source Energie Plus

  • Pompe à chaleur air-air

  • Système de régulation par programmation d’intermittence

  • Plancher chauffant hydraulique à basse température

  • Robinet thermostatique

  • Emetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées ou certifié NF Electricité performance 3* œil

  • Pompe à chaleur hybride individuelle