Travaux éligibles

  • Isolation des combles ou de toiture

  • Isolation des murs 

  • Isolation du plancher

    Gagnez en confort immédiat grâce à l’isolation de vos planchers !

    Facile à réaliser et pas si coûteuse, l’isolation de vos planchers vous aide à réduire vos factures d’énergie. Un investissement vite amorti, surtout avec la Prim’Eni.

    Pourquoi isoler son plancher ?

    Situé sur un vide sanitaire, un passage ouvert, une cave ou un garage non chauffé, un plancher mal isolé ne joue pas son rôle de barrière thermique. Jusqu’à 10 % de fuites sont constatés1, vos pieds sont gelés et vous compensez en mettant le chauffage au maximum.

    La solution ? Avec un bon rapport prix/temps/performance énergétique, l’isolation thermique de votre plancher vous aide facilement à réduire votre budget chauffage et à améliorer intégralement votre confort - et pas que pour vos pieds.

    Vous avez un chauffage au gaz ? Choisissez une offre Eni et profitez d’un prix inférieur au tarif réglementé !

    Eni vous soutient dans vos travaux de rénovation énergétique
    Isolation de vos combles, murs et planchers… Chaque projet d’amélioration de votre performance énergétique peut être financé par une prime énergie. Calculez son montant grâce à notre simulateur éco-travaux.

    Comment bien isoler votre plancher ?

    Côté isolant, il existe plusieurs matériaux : polystyrène expansé, polyuréthane, laine de verre, laine de roche… Le choix de l’isolant se fait en fonction des caractéristiques de votre logement (plancher en bois, plancher sur extérieur, isolation sous dalle flottante…)

    Côté pose, on dénombre au moins 3 techniques :

    • L’isolation du plancher par le bas. On fixe l’isolant sur la face inférieure du plancher
    • L’isolation par le haut. On pose l’isolant sur le plancher et on le recouvre d’un revêtement pour y circuler
    • La pose de l’isolant entre les éléments de structure du plancher

    La plus facile parmi ces 3 ? L’isolation par le bas. Cette technique ne demande pas de gros travaux (pas de plancher à démonter ni de nouveau revêtement à poser). On utilise pour cela des isolants souples. Ils épousent la forme de tout support, même irrégulier. Si la surface est plane, on choisit des isolants rigides. Dans les 2 cas, il n’est pas nécessaire de recouvrir l’isolant d’une finition (sauf si vous avez besoin que cette partie visible soit protégée ou tout simplement belle à regarder). Ces choix se feront en accord avec votre artisan selon les caractéristiques de votre logement. Vous pouvez aussi consulter plusieurs professionnels pour recueillir différents conseils. Avoir plusieurs avis, c’est la clé des travaux réussis !

    Le prix :

    Entre 20 et 30 € le mètre carré selon le type d’isolant et le budget pose

    Le Coup de Pouce Isolation !

    Signataire de la charte Coup de Pouce du ministère de la Transition écologique et solidaire, Eni vous aide à financer encore mieux vos travaux. Vous pouvez bénéficier d’une aide supplémentaire de 20 € à 30 € / m² selon vos revenus.

    Votre checklist pour profiter de la Prim’Eni

    Votre choix de professionnel

    Les travaux doivent être réalisés par un professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les murs en façade ou en pignon et les planchers bas ». Cette mention doit être valide à la date d’engagement des travaux.

    Comment trouver un professionnel RGE ?

    C’est simple, consultez la liste sur le site : www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel et trouvez un professionnel RGE près de chez vous !

    Votre logement

    La pose doit être effectuée dans une maison ou un appartement existant depuis plus de 2 ans à la date d’engagement des travaux.

    Votre isolant

    La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 3 m².K/W. Vérifiez cette information avec votre professionnel car elle devra ensuite être mentionnée sur votre facture.

    Bon à savoir :
    Depuis le 1er avril 2019, les éléments supplémentaires suivants sont à retrouver sur votre devis et ensuite votre facture. Alors, vérifiez bien que les deux comportent :

    • Date de visite technique de votre professionnel pour valider la faisabilité de la mise en place de l’isolant en plancher bas dans votre logement. Elle doit être effectuée au plus tard avant l’établissement du devis
    • Résistance thermique R évaluée selon la norme NF EN 12664, la norme NF EN 12667 ou la norme NF EN 12939 pour les isolants non réfléchissants
    • Résistance thermique R évaluée selon la norme NF EN 16012+A1 pour les isolants réfléchissants

    Votre facture

    Vérifiez que les mentions suivantes figurent sur votre facture :

    • Fourniture et mise en place d’une isolation sur/sous un plancher bas
    • Marque et référence de l’isolant
    • Surface d’isolant posé en mètre carré
    • Résistance thermique de l’isolant installé (en m².K/W)

    Si vous avez signé votre devis à partir du 1er avril 2019, votre facture doit comporter en plus :

    • La date de la visite préalable du logement par le professionnel
    • La norme selon laquelle la résistance thermique est évaluée
    • L’épaisseur de l’isolant posé
    • La surface d’isolant posé

    Votre dossier

    Un dossier complet doit comporter :

    • Copie du devis de pose d’une isolation sur/sous un plancher bas daté et signé par vous-même
    • Copie de la facture de pose avec les mentions listées ci-dessus
    • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée
    • Copie de la qualification de votre professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le domaine « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les murs en façade ou en pignon et les planchers bas », valide à la date d’engagement des travaux
    • Dans certains cas, en complément de la Prim'Eni, vous pouvez bénéficier d’un bonus financier supplémentaire, la Prim’Eni bonifiée. Votre dossier doit alors comporter la copie du justificatif du revenu fiscal de référence de votre ménage pour l’année demandée . Si votre ménage est composé de plusieurs foyers fiscaux (plusieurs avis d’impôt), joignez l’avis d’impôt de chaque foyer fiscal

    Vous êtes prêt à lancer votre projet ? Alors, avant tout devis et travaux, inscrivez-vous sur le site Eni et créez votre dossier travaux !

    Consulter toutes les étapes à suivre pour profiter de la Prim’Eni ici

    1 Source ADEME

  • Isolation des toitures terrasses