Bienvenue
sur le site prime-renovation.fr.eni.com

La Prim'Eni et la Prim'Eni Pro sont des aides au financement des travaux de rénovation énergétique pour les particuliers et les professionnels

Travaux éligibles

  • Isolation des combles ou de toiture

    Isolation des combles ou de toiture, qu’avez-vous à y gagner ?

    Vous pensez depuis quelques temps à isoler vos combles ? Bonne idée, vous avez tout à y gagner : plus de confort thermique et moins de dépenses côté chauffage. On vous explique comment.

    Ce que vous devez savoir si vos combles et votre toiture sont anciens ou mal isolés

    30% des déperditions de chaleur se font par le toit1. Pourquoi ? Parce que l’air plus chaud monte et si vos combles ne sont pas isolés, le chauffage s’échappe par là.
    Heureusement, qu’ils soient aménageables ou non, vous pouvez faire isoler vos combles facilement et financer ces travaux de rénovation avec la Prim’Eni. Vérifiez comment en bénéficier dans la rubrique « Votre checklist  » un peu plus bas dans cette page.

    Vous avez un chauffage électrique ? Choisissez l’offre électricité Webeo 1 an d’Eni pour économiser 35% sur le prix du kWh HT des heures creuses par rapport aux heures pleines2 !

    Avez-vous des combles aménageables ou pas ?

    Les combles sont la partie de votre maison qui se situe entre le dernier plancher (étage) et la toiture. 2 types de combles existent :

    - Les combles non aménageables ou perdus  : la hauteur est insuffisante pour qu’on puisse s’y tenir debout et le plancher n’est pas assez robuste pour supporter des meubles et/ou des personnes.

    - Les combles aménageables  : cet espace peut être transformé en pièce de vie supplémentaire. Hauteur sous plafond et robustesse de la structure du plancher sont au rendez-vous. Un point positif pour la plus-value de votre maison !

    Si vous avez un doute, votre artisan vous confirmera le type de vos combles.

    Combien coûte l’isolation des combles et de la toiture ?

    Selon les dimensions de vos combles et les techniques d’isolation utilisées, les coûts vont varier. En synthèse, voici les prix auxquels vous pouvez vous attendre :

    • Isolation des combles perdus : du fait de leur faible coût, 20 € le mètre carré environ, ces travaux sont rapidement rentabilisés. Les techniques d’isolation (soufflage, pose de rouleaux ou de panneaux) sont standardisées et se font en une demi-journée. Comptez par exemple 3 heures pour isoler des combles de 100 mètres carrés avec la technique du soufflage.
    • Isolation des combles aménageables : comptez entre 30 € et 100 € le mètre carré. Pourquoi une telle différence ? Tout dépend encore une fois de la surface, des frais de pose de l’artisan et de la technique d’isolation choisie (contre-chevronnage, ossatures métalliques, monocouche en plastique alvéolaire, monocouche ou double couches en laine minérale). Demandez des devis et comparez, c’est la clé des travaux réussis !

    Avec l’isolation des combles, double effet, vous diminuez la facture chauffage pendant les saisons froides et vous vous protégez des fortes chaleurs en été.

    Le Coup de Pouce Isolation !

    Signataire de la charte Coup de Pouce du ministère de la Transition écologique et solidaire, Eni vous aide à financer encore mieux vos travaux. Vous pouvez bénéficier d’une aide supplémentaire de 10 € à 20 € / m² selon vos revenus.

    Votre checklist pour profiter de la Prim’Eni

    Votre choix de professionnel

    Les travaux doivent être réalisés par un professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les toitures-terrasses, les planchers de combles perdus, les rampants de toiture et les plafonds de combles ». Cette mention doit être valide à la date d’engagement des travaux.

    Comment trouver un professionnel RGE ?

    Consultez la liste sur le site : www.renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel et trouvez un professionnel RGE près de chez vous !

    Votre logement

    La pose doit être effectuée dans une maison ou un appartement existant depuis plus de 2 ans à la date d’engagement des travaux.

    Votre isolant

    Vérifiez cette information avec votre professionnel car elle devra ensuite être mentionnée sur votre facture :

    • Pour l’isolation de combles perdus : la résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 7 m².K/W
    • Pour l’isolation de rampants de toiture : la résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 6 m².K/W

    Bon à savoir :

    Depuis le 1er avril 2018, les éléments supplémentaires suivants sont à retrouver sur votre devis et ensuite votre facture. Alors, vérifiez bien que les deux comportent :

    - Date de visite technique de votre professionnel pour valider la faisabilité de la mise en place de l’isolant dans les combles ou en toiture du logement. Elle doit être effectuée au plus tard avant l’établissement du devis

    - Résistance thermique R évaluée selon la norme NF EN 12664, la norme NF EN 12667 ou la norme NF EN 12939 pour les isolants non réfléchissants

    - Résistance thermique R évaluée selon la norme NF EN 16012+A1 pour les isolants réfléchissants

    Votre facture

    Vérifiez que les mentions suivantes figurent sur votre facture :

    • Fourniture et mise en place d’une isolation et son emplacement (rampants de toiture ou plancher de combles)
    • Marque et référence de l’isolant
    • Surface d’isolant posé en mètre carré
    • Résistance thermique de l’isolant installé (en m².K/W)
    • Si vous avez signé votre devis à partir du 1er avril 2018, votre facture doit comporter en plus :
    • Date de la visite préalable du logement par le professionnel
    • Epaisseur de l’isolant installé (en millimètre)
    • Norme selon laquelle est évaluée la résistance thermique

    Votre dossier

    Un dossier complet doit comporter :

    • Copie du devis de pose d’une isolation des rampants de toiture ou plancher de combles daté et signé par vous-même
    • Copie de la facture de fourniture et pose avec les mentions listées ci-dessus
    • Original de l’Attestation sur l’Honneur complétée et signée
    • Copie de la qualification de votre professionnel titulaire d’une qualification portant la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dans le domaine « Pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques, pour ce qui concerne les toitures-terrasses, les planchers de combles perdus, les rampants de toiture et les plafonds de combles », valide à la date d’engagement des travaux
    • Dans certains cas, en complément de la Prim'Eni, vous pouvez bénéficier d’un bonus financier supplémentaire, la Prim’Eni bonifiée. Votre dossier doit alors comporter la copie du justificatif du revenu fiscal de référence de votre ménage pour l’année demandée . Si votre ménage est composé de plusieurs foyers fiscaux (plusieurs avis d’impôt), joignez l’avis d’impôt de chaque foyer fiscal

    Décidé à lancer votre projet ? Alors, avant tout devis et travaux, commencez par vous inscrire sur le site Eni, puis créez votre dossier travaux !

    N’hésitez pas à consulter toutes les étapes à suivre pour profiter de la Prim’Eni ici


    1 Source ADEME
    2 Voir conditions sur fr.eni.com

  • Isolation des murs 

  • Isolation du plancher

  • Isolation des toitures terrasses